Category: Musique


Roger Waters « Pigs (three different ones) – Concert gratuit octobre 2016 à Mexico. (300 000 personnes !  et concert gratuit !)

Les Paroles en disent long…

voici la traduction :

Big man, pig man, ha ha charade you are
Grand homme, homme-cochon, ha ha tu es démasqué
You well heeled big wheel, ha ha charade you are
Toi, la flambloyante grande roue, ha ha tu es démasqué
And when your hand is on your heart
Et quand tu mets ta main sur ton coeur
You’re nearly a good laugh
Tu es presque drôle
Almost a joker
Voir même un farceur
With your head down in the pig bin
Avec ta tête dans l’abreuvoir
Saying « Keep on digging »
Disant « continuez à creuser »
Pig stain on your fat chin
Des taches de cochon sur ton menton bien gras
What do you hope to find
Qu’est-ce que tu espères trouver
When you’re down in the pig mine
Lorsque tu es au fond de la porcherie
You’re nearly a laugh
T’es pas loin d’être drôle
You’re nearly a laugh
T’es pas loin d’être drôle
But you’re really a cry
Mais t’es vraiment à pleurer.
Bus stop rat bag, ha ha charade you are
Mais arrête toi sale vermine, ha ha tu es démasqué
You fucked up old hag, ha ha charade you are
Toi, la vieille peau foutue, ah ah tu es démasquée
You radiate cold shafts of broken glass
Tu irradies des éclats froids de verre brisé
You’re nearly a good laugh
Tu es presque hilarant
Almost worth a quick grin
Ca vaut presque un petit sourire
You like the feel of steel
Tu aimes la sensation de l’acier
You’re hot stuff with a hat pin
Tu fais des merveilles avec une épingle à chapeau
And good fun with a hand gun
Et tu fais marrer avec un pistolet à la main
You’re nearly a laugh
Tu es presque comique
You’re nearly a laugh
Tu es presque comique,
But you’re really a cry
Mais t’es vraiment à pleurer à pleurer.
Hey you, Whitehouse, ha ha charade you are
Eh toi, Whitehouse ah ah tu es démasquée
You house proud town mouse, ha ha charade you are
Toi le fier rat des villes, ah ah tu es démasquée
You’re trying to keep our feelings off the street
Tu essaies de vider les rues de nos sentiments
You’re nearly a real treat
Tu es presque une bonne affaire
All tight lips and cold feet
Avec tes lèvres serrées et tes pieds froids
And do you feel abused
Te sens-tu abusé
You gotta stem the evil tide
Tu dois contenir la maudite marée
And keep it all on the inside
Afin que rien ne sorte
Mary you’re nearly a treat
Mary tu es presque une bonne affaire
Mary you’re nearly a treat
Mary tu es presque une bonne affaire
But you’re really a cry
Mais t’es vraiment à pleurer.

Trump et ses propos hallucinants qui défilent sur l’écran, en voici quelques uns :

A nation without borders is not a Nation at all. We must have a wall
Une nation sans frontières n’est pas une nation du tout. Nous devons avoir un mur…

I have a great relationship withe the blacks. I’ve always had a great relationship with the blacks…
J’ai une excellente relation avec les noirs. J’ai toujours eu une excellente relation avec les Noirs…

My IQ is one of the highest and you all know it ! Please don’t feel so stupid or insecure. It’s not your fault…
Mon QI est l’un des plus élevés et vous le savez tous! Ne vous sentez pas tellement stupide ou instable. Ce n’est pas de votre faute..

An extremely credible source has called my office. And told me that Barack Obama’s birth certificate is a fraud…
Une source extrêmement crédible a appelé mon bureau. Et m’a dit que l’acte de naissance de Barack Obama était une fraude…

I’m not a schmuck. Even if the world goes to hell in a handbasket. I won’t lose a penny…
Je ne suis pas un idiot. Même si le monde va en enfer. Je ne perdrai pas un penny…

You know it really doesn’t matter what the media write as long as you’ve got a young and beautiful piece of ass…
Vous savez que ce n’est pas grave ce que les médias écrivent tant que vous avez un jeune et beau petit cul…

If Ivanka weren’t my daughter perhaps I would be dating her…
Si Ivanka n’était pas ma fille, je serais avec elle…

If I could stand in the middle of Fifth Avenue and shoot somebody and I wouldn’t lose any voters…
Si je pouvais me tenir au milieu de la Cinquième Avenue et tirer sur quelques un  je ne perdrais aucun électeur…

It’s freezing and snowing in New York. We need global warming !
Il gèle et neige à New York. Nous avons besoin d’un réchauffement climatique !

The wall will go up and Mexico will start behaving…
Le mur se dressera et le Mexique commencera à nous respecter…

The point is, you can never be too greedy…
Le fait est que vous ne pouvez jamais être trop gourmand…

The beauty of me is that I’m very rich…
Ce qui me rend beau c’est que je suis très riche…

Publicités

Je viens de  passer quelques jours de vacances  à Londres, et j’ai eu la chance en allant un soir dans un pub de Soho, d’assister à un mini concert dans une salle au dessus du bar . C’était une soirée privée pour fêter un anniversaire. Plusieurs chanteurs se sont succédés dont Max Bandicoot, voici un extrait que j’ai filmé et quelques vidéos qu’il a réalisé. Musique à de style Folk, Rap et Hip Hop. J’ai eu vraiment de la chance et je vous laisse le découvrir… et pourquoi pas acheter son album.

et d’autres clips

Et voici son album

https://maxbandicoot.bandcamp.com/track/a-little-bird-told-me

Il vient de sortir depuis peu et les fans de la première génération (comme moi) se réjouissent de réécouter ces prodigieux alchimistes du son qui réhabilitent le Rock Progressif en 2014. Quoi dire, Quoi Penser ? Tout d’abord c’est bien du Pink Floyd, ensuite on s’attend c’est sûr à quelques chose d’exceptionnel venant de ce groupe mythique qui revient au devant de la scène 20 ans après leur dernier album ! Les premiers morceaux ne font hélas que simuler mais jamais égaler l’album  « Wish your were here » (1973). Les autres morceaux s’écoutent mais pour nos jeunes néophytes « Pink Floydien » la pillule ne passera pas et aucun morceau n’accrochera si ce n’est le dernier morceau de l’album « Louder than words » le seul morceau chanté qui aurait pu appartenir à l’album « Final Cut » (1983). dommage…

Cela fait bien longtemps qu’il ne nous avait pas gratifié d’un joli album on aime ou pas, moi j’adhère. Ecoutez ce qu’il a à dire à propos de cet album, il est quand même là depuis plus de 20 ans !!

 

 

Clip Quand On Est Seul En Décembre

Clip Les Murs Porteurs

Clip Combien De Gens

« La musique est un cri qui vient de l’intérieur » dit-il dans « Noir et blanc » (album « Voleur de feu »). Que retenons nous d’un discours politique ?  Les paroles d’une chanson nous apportent bien plus de réflexion et restent encrées dans notre mémoire. A l’époque où le monde n’est gouverné que par l’argent, il est toujours  intéressant d’écouter ce que pensent ces poètes qui traversent le temps…

Interview sur la sortie de l’album « Baron Samedi » :

Clip Scorpion :

Clip Vivre encore